La cigarette électronique est de nos jours une véritable avancée technologique pour les fumeurs qui veulent s’éloigner de la cigarette classique ou pour les personnes qui veulent tout simplement arrêter définitivement de fumer. En effet, de par sa technologie surprenante avec une cigarette électronique ou plus communément appelée vapoteuse, vous pourrez vapoter tranquillement votre goût de e-liquide favori. La cigarette électronique se différencie de la cigarette classique par la vapeur émise par celle-ci. Cette vapeur ne contient pas de monoxyde de carbone ni de goudron. Néanmoins, la vapeur de la e-cigarette peut contenir des substances cancérigènes ou irritantes, mais à très faible quantité.

Qu’est-ce qu’un e-liquide ?

Un e-liquide est une substance qui joue le rôle de carburant dans votre cigarette électronique. Celle-ci est composée généralement d’eau, d’alcool, de propylène glycol, de glycérine végétale et d’arômes alimentaires. Une fois votre cigarette électronique allumée, le e-liquide commencera à chauffer et se transformer en vapeur que vous pourrez ensuite tranquillement vapoter chez vous. Ces e-liquides sont disponibles en divers goûts et senteurs des plus basiques aux plus farfelues en passant par ceux avec nicotine ou sans.

Le temps de pause d’un e-liquide

Quand vous vous lancez dans la confection de votre e-liquide à la maison en faisant des mélanges de vos saveurs favorites, vous serez sûrement amené à laisser macérer votre DIY e-liquide un moment pour pouvoir vapoter votre vape.

Le temps de pause d’un e-liquide maison ou appelé encore temps de macération, maturation ou même  »steep’‘ pour les Anglo-saxons, est une technique de maturation des arômes de votre e-liquide DIY. En effet, ce temps de pause qui peut aller de 48 h à 7 jours voire deux semaines aide à rendre les arômes du liquide de votre vapote plus harmonieux et plus prononcés et donc plus agréables lors de vos séances de vapotage.

En général, 48 heures de macération seront largement vapotable, mais il y aura encore des arrière-goûts encore prononcés dû au manque de maturation. Le mieux c’est de laisser reposer au minimum une semaine pour pouvoir vous délecter de tous les arômes mélangés lors de la confection de votre e-liquide DIY.

Nous pouvons vous conseiller approximativement sur le temps de pause de vos e-liquide DIY comme ceci :

  • entre 2 à 5 jours pour les e-liquides fruités ;

  • de 2 à une semaine pour les e-liquides mentholés ;

  • de 2 à 3 semaines pour les e-liquides gourmands ;

  • au minimum 15 jours pour les e-liquides classiques à base de tabac.

Ce temps de pause peut néanmoins changer si vous faites des mélanges complexes lors de la confection de votre e-liquide DIY. Le mieux, c’est de tester de temps en temps pour suivre la maturation de votre liquide à cigarette électronique maison.

Les techniques de maturation de votre e-liquide

L’étape de macération de votre e-liquide fait maison est une étape très importante lors de la fabrication de votre liquide à cigarette électronique maison. Celui-ci peut se faire de plusieurs manières, différentes les unes des autres. Nous vous expliquerons les méthodes de steeping les plus faciles à réaliser chez soi. Néanmoins, il est important de savoir qu’il existe plusieurs autres manières de macération de votre e-liquide DIY.

La méthode de macération aérée

Cette méthode consiste à l’aération de votre liquide électronique. Après l’avoir minutieusement confectionné, vous devez le laisser reposer dans un endroit sec et à l’abri des rayons du soleil avec le couvercle ouvert. Cette méthode de maturité permet à certaines molécules contenues dans votre e-liquide DIY de s’évaporer et accentuer ainsi le goût de votre liquide à vapotage.

La méthode de macération chaleur

Cette méthode de maturation permet à votre e-liquide de macérer à une chaleur plus ou moins élevée. En effet, vous devez vous munir d’un micro-ondes, un bain-marie ou même un radiateur pour pouvoir macérer votre e-liquide. Cette technique permet aussi l’évaporation de certaines molécules et va ainsi permettre à votre liquide d’avoir un goût plus prononcé.

La méthode de macération par vibration

Cette méthode est une des plus simples, elle consiste en l’introduction de vibrations à l’aide d’objets lors de la maturation de votre e-liquide DIY. Ces vibrations vont créer une émulsion qui va par la suite aider à accentuer les arômes et les saveurs de votre liquide.

Comment accélérer le temps de pause d’un e-liquide ?

Lors du mélange de votre e-liquide fait maison, vous serez sûrement amené à vouloir raccourcir le temps de macération de votre DIY qui est généralement très long. N’ayez crainte, nous avons des solutions très simples pour vous qui pourront vous aider à raccourcir considérablement le temps d’attente interminable avant de pouvoir savourer votre création de e-liquide.

La première méthode consiste à mélanger son e-liquide régulièrement au moins une fois par jour. Cette méthode vous aidera à émulsionner votre DIY et donc homogénéiser votre mélange plus rapidement. Cette technique raccourcit considérablement le temps d’attente interminable pour enfin pouvoir vapoter vos créations.

La deuxième technique consiste à chauffer votre e-liquide DIY, sous l’effet de la chaleur, votre liquide va s’évaporer et permettra donc l’affinage de votre création e-liquide DIY. Cette technique n’est tout de même pas très appréciée par la communauté des vapoteurs pour diverses raisons.

La troisième technique consiste à combiner les deux premières pour un effet optimal sur votre e-liquide. En effet, la chaleur et le mouvement combiné vont émulsionner et chauffer en même temps votre DIY e-liquide, ce qui va considérablement diminuer le temps de pause de votre liquide de cigarette électronique.

Cependant, la meilleure technique pour affiner convenablement votre e-liquide fait maison sans vous soucier des altérations que peuvent engendrer les techniques citées restent majoritairement l’attente. En effet, tant que vous laissez votre e-liquide macérer, celui-ci deviendra de plus en plus meilleur avec le temps.

En conclusion, si vous voulez confectionner votre propre liquide de cigarette électronique, vous serez inévitablement amené à laisser votre mélange macérer pendant au moins une semaine pour pouvoir vous délecter des saveurs les plus farfelues et les plus complexes que vous aurez vous-même mélangées. Cependant, attention de bien suivre les instructions citées sur le flacon de vos mélanges de e-liquide.